Abuja : la CEDEAO témoigne sa confiance à la Guinée et la réintègre au sein du Parlement sous-régional

Ça y est, la Guinée a officiellement repris sa place au sein du Parlement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest. C’était à l’occasion de la rentrée parlementaire de la sixième législature de l’organe sous-régional, ce jeudi 04 avril 2024 à Abuja au Nigeria. Les Conseillers nationaux désignés pour représenter le CNT au sein du Parlement de la CEDEAO étaient tous présents. Il s’agit des honorables Fanta Conté, Saran Traoré, Bademba Baldé, Fatoumata Yebhè Bah, Général Abdoulaye Keïta et Sékou Doré.

 

Tenu sous la présidence du Président de la République fédérale du Nigéria, Président de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO, S.E. Bola Amed Tinubu, cet symbolise la confiance qui renaît entre les autorités guinéennes et celles des organisations internationales.

 

Pour rappel, le Parlement guinéen avait été suspendu de cette importante organisation, à la suite de la prise du pouvoir par les forces armées guinéennes, le 5 septembre 2021.

 

À peine porté à la tête de la Représentation nationale guinéenne, Dr Dansa KOUROUMA a fait du retour de la Guinée au sein de cette instance, l’un de ses objectifs majeurs. Sous le leadership du Président de la République, le Général Mamadi DOUMBOUYA, le Président du CNT a usé de son carnet d’adresses pour asseoir la conviction des chefs d’État et de Parlement, quant à la pertinence de la politique de refondation prônée par le CNRD.

 

L’aboutissement de ces négociations menées des mains de maitre par le premier responsable du Parlement transitoire, ouvre de nouvelles perspectives pour le Conseil National de la Transition dans l’exercice de sa fonction législative.

Par leur présence au sein de cette Assemblée des peuples de la Communauté ouest-africaine, les six membres du CNT vont pouvoir porter plus hauts la position du Parlement guinéen sur les grands enjeux de développement socioéconomique et politique dans l’espace ouest-africain.

 

Zézé Pierre Guilavogui

Administration parlementaire: cérémonie de passation de service et d’installation des cadres promus à des postes de responsabilités

Quelques jours après leurs nominations, les cadres promus au sein de l’Administration parlementaire, ont été installés dans leurs nouvelles fonctions respectives.

 

C’est le tout nouveau Directeur de cabinet du Président du CNT, M. Aboubacar CAMARA qui a présidé la cérémonie avec à ses côtés, le Chef de cabinet, M. Moussa FOFANA et M. Ismaël BALDÉ, nouveau Secrétaire Général Adjoint du CNT.

 

Ils sont au total sept, Directeurs Opérationnels et leurs adjoints, des Chefs de divisions et de sections, des Assistants dans les commissions permanentes, à bénéficier de la confiance du Président de l’organe législatif de la Transition, Dr Dansa KOUROUMA.

 

Le Directeur de cabinet, a transmis aux heureux bénéficiaires, les félicitations du Président du CNT. M. Aboubacar CAMARA a précisé que le choix des hommes et femmes a été fait sur des critères de compétences et de dévouement au travail. Il a également demandé aux cadres promus, de redoubler d’efforts dans leurs fonctions respectives, en vue de donner à l’Administration parlementaire, l’image d’une institution à la dimension de la vision de son Président. Car, Dr Dansa KOUROUMA, conformément aux idéaux du Président de la République, le Général de corps d’armée, Mamadi DOUMBOUYA, s’est résolument engagé dans la dynamique de refondation et de rectification, avec un objectif clair, celui de doter le pays d’institutions fortes animées par des hommes et femmes capables de répondre aux enjeux de l’heure.

 

A l’unanimité, tous les cadres promus ont remercié le Président du CNT et se sont engagés à mériter sa confiance.

 

Théophile LOUA

Religion : le Président du CNT prend part à l’inauguration de la mosquée Roi Mohamed VI de Conakry

Fruit de la coopération Guinéo-marocaine, à travers la Fondation Roi Mohamed VI des Oulémas Africains section Guinée, cette maison de Dieu a été inaugurée ce vendredi 29 mars 2024.

La cérémonie inaugurale a mobilisé autour du Président du CNT, Dr Dansa KOUROUMA et du Premier ministre, Amadou Oury BAH, des membres du Gouvernement, des religieux Marocains et Guinéens ainsi que des fidèles massivement mobilisés.

 

En fervent croyant, le Président du CNT s’est réjoui de la construction de cet édifice religieux d’une telle envergure en terre guinéenne. Pour Dr Dansa KOUROUMA, ce centre contribuera à renforcer les capacités des fidèles dans la connaissance de l’Islam qui enseigne, la soumission à Dieu, la sagesse et l’amour du prochain.

 

Située au quartier Entag Nord, dans la commune de Matoto et bâtie sur une superficie d’un hectare, cette mosquée a une capacité d’accueil de 3 mille places, dont une salle de conférence, une bibliothèque, une école coranique, un centre commercial, un département administratif et espace vert.

 

Boubacar Koyla DIALLO

Centre directionnel de Koloma: Pose de la première pierre de la construction du siège de l’Assemblée nationale

Le Président du CNT a procédé ce mercredi 27 mars 2024, à la pose de la première pierre de la construction du siège de l’Assemblée Nationale de la République de Guinée sur le site directionnel de Koloma. L’évènement a connu la présence des membres du CNRD, du Ministre Secrétaire général de la Présidence, Général Amara CAMARA, du Ministre Directeur de Cabinet à la Présidence de la République, M. Djiba DIAKITÉ, des membres du Gouvernement, des Conseillers nationaux du CNT, des représentations diplomatiques, des chefs de confessions religieuses, des acteurs politiques et de la société civile, des partenaires au développement et des Mediaş massivement mobilisés.

 

Fruit de la coopération Sino-guinéenne, ce futur siège sera bâti sur une superficie totale de 35 499 m avec superficie de construction de 21.540 m2.

 

Parmi les nombreux intervenants lors de cette cérémonie solennelle, figure M. Ismael NABÉ, Ministre de la Coopération internationale et du plan, dira que la pose de la première pierre de ce projet, est le début d’un projet historique et ambitieux qui transcendera les futures générations et qui s’ajoutera à d’autres projets visant à créer des conditions favorables pour le développement social et économique de la Guinée.

 

« La pose de cette première pierre ne représente pas seulement un acte de construction, mais elle incarne notre engagement envers l’avenir par le billet de la rectification institutionnelle et le repositionnement de notre pays souhaité et voulu par le Président de la République. Je tiens à saluer l’engagement actif du Président du Conseil National de la Transition, Dr Dansa KOUROUMA et toute son équipe, pour la validation réussie de toutes les obligations de la partie guinéenne et la réalisation des travaux préparatoires qui ont permis le démarrage de ce projet de construction. Aussi je voudrais saluer et remercier le gouvernement chinois qui a bien voulu financé cet important édifice » a souligné le Ministre.

 

Ismael NABÉ a aussi rappelé que la coopération Sino-guinéenne a grandement contribué au développement économique de la Guinée et que comme bilan de cette coopération figurent de nombreux projets dans les domaines des mines, des infrastructures, de la santé, de l’énergie, de la formation du commerce et des télécoms.

 

Pour le chargé d’affaires de l’Ambassade de la Chine en Guinée, son pays s’est engagé à poursuivre la mise en œuvre de ce projet ambitieux avec dévouement et détermination pour faire de ce nouveau siège, un symbole fort de la démocratie, la justice et le progrès de la Guinée.

 

« Pour la réussite du projet, nous nous engageons sérieusement pour la qualité et l’avancement des travaux afin de réaliser un projet d’excellence. Nous utiliserons nos technologies avancées et des gestions accumulées. Nous déploierons des efforts pour assurer que le projet soit de bonne qualité », a promis HE Jingxin.

 

Dans son discours de lancement des travaux, le Président du CNT Dr Dansa KOUROUMA a d’abord rendu un vibrant hommage au Président de la République, Général de corps d’armée, Mamadi DOUMBOUYA pour avoir facilité la matérialisation de ce projet vieux de plusieurs décennies.

 

« Permettez-moi de rendre un hommage au Président de la République , Général de corps d’armée, Mamadi DOUMBOUYA, d’avoir posé cet acte. C’est un acte hautement important pour le processus de développement de notre pays et pour l’enracinement de la démocratie en Guinée. C’est un acte majeur qui concrétise l’une des 5 valeurs fondamentales du CNRD. Je veux parler de la refondation. Dès le début, l’institution parlementaire à intégré notion de la refondation dans un langage parlementaire clair. Nous avons estimé que la notion d’institution forte ne se résume pas seulement à l’existence d’hommes et de femmes qui sont dotés de mandat. Mais, obéis à un certain nombre d’éléments. Premièrement, c’est l’existence d’une loi qui intègre l’indépendance, la mission, les moyens de financement et les garanties d’indépendance de l’institution. Deuxièmement, ce sont les hommes et les femmes intègres choisis sur la base d’un processus démocratique. Le troisième élément, l’institution doit être doté d’installation à la hauteur d’institution républicaine.

L’acte que nous posons ce matin est une dimension historique et inoubliable. En effet, c’est la première fois dans l’histoire de notre Nation que les représentants du Peuple vont enfin m, avoir une maison à eux, une estrade où ils exprimeront dans le confort, avec la fierté de se sentir maître, en phase avec les aspirations et les espérances de leurs mandants », a déclaré Dr Dansa KOUROUMA.

 

La construction de ce siège d’un cout global de 31 millions de dollars américains pour une durée d’exécution de 26 mois, ouvre des perspectives passionnantes et améliorera les conditions de travail des députés, renforcera la collaboration des différentes composantes de l’Assemblée nationale. C’est pourquoi l’invite a été faite à tous les acteurs ainsi que les parties prenantes qui auront la lourde responsabilité d’exécuter et de contrôler les travaux de cet important projet, de ne ménager aucun effort afin d’assurer leur exécution diligente dans les délais impartis et dans les règles de l’art.

 

A souligner que ce projet qui comprendra, 3 bâtiments de hauts standing où abritera l’hémicycle de 400 places, 5 salles de réunions de 60 places chacune, un centre de conférence de nombreux bureaux, un complexe de restauration, l’hôtel des députés et des installations sportives, sera réalisé par une entreprise chinoise Shangai Baoye Group Corp.LTD.

 

Sékou SANOH

Construction du siège de l’Assemblée nationale : enfin le bout du tunnel !

Ce mercredi 27 mars 2024, s’ouvrira une nouvelle page de l’histoire du Parlement guinéen. Cette date marquera la cérémonie de pose de la première pierre de la construction du siège de l’Assemblée nationale.

 

Amorcé depuis les deux dernières législatures, le processus connait un véritable coup d’accélérateur, grâce à l’engagement du Président du Conseil National de la Transition. En effet, Dr Dansa KOUROUMA a fait de la réalisation de ce méga projet, une de ses priorités. Le démarrage des travaux vient matérialiser cette ambition d’un homme totalement dévoué aux côtés de son Excellence le Président de la République, Général de corps d’armée, Mamadi DOUMBOUYA, à redonner à la Guinée, une place de choix dans le concert des grandes nations.

 

Le projet est si historique et ambitieux, que c’est pour la première fois que le Parlement de la République de Guinée disposera enfin, son propre siège.

 

C’est avec un sentiment de fierté et d’honneur que les parlementaires et le vaillant Peuple de Guinée, verront sortir de terre sur le plateau directionnel de Koloma, pas moins de trois imposants bâtiments dont une salle de conférence qui abritera l’hémicycle de 400 places, 5 salles de réunion de 60 places chacune, de nombreux bureaux, un centre de restauration, l’hôtel des députés, etc…

 

Fruit de la coopération sino-guinéenne, ce joyau architectural sera à la dimension des ambitions des autorités de la Transition, résolument engagées à refonder la Guinée.

 

Boubacar Koyla DIALLO

Symposium : le CNT rend un dernier hommage à l’honorable René ZOUMANIGUI

Décédé le 16 Mars dernier à Conakry des suites de maladie, l’honorable Réné ZOUMANIGUI, premier Vice-président de la 6ème législature de l’Assemblée nationale, a reçu les hommages du Peuple de Guinée. C’était à la faveur d’un symposium organisé ce jeudi 21 mars 2024, par le Conseil national de la Transition.

 

La rencontre présidée par l’Honorable Elhadj Sény Facinet SYLLA, deuxième Vice-président du CNT, a mobilisé dans la salle des congrès du Palais du peuple, des Honorables Conseillers nationaux, des anciens députés, Ministres, parents, amis et des travailleurs parlementaires massivement mobilisés.

 

Dans son intervention de circonstance, le deuxième Vice-président du CNT, a salué la mémoire d’un grand serviteur de la République. Elhadj Sény Facinet SYLLA a, au nom du Président du CNT, Dr Dansa KOUROUMA, présenté les sincères condoléances de l’institution parlementaire. Il dira que la perte d’un être cher est toujours douloureuse et a invité les proches et connaissances du défunt, à accepter ce fait de Dieu.

 

Pour sa part Elhadj Baniré DIALLO du PUP, parti dont le défunt a été l’un des membres fondateurs, a témoigné que feu Réné ZOUMANIGUI a été un compagnon de lutte avant, pendant et après les périodes de gloires du PUP.

 

L’un des fils du défunt, Maurice ZOUMANIGUI, a tout d’abord remercié les médecins traitant de son papa, mais aussi tous ceux qui, pendant sa maladie, ont pris soin de leur géniteur. Il a indiqué que leur papa fut un homme exemplaire.

 

Au nom de la famille ZOUMANIGUI et de tous les ressortissants de Fassazou, Mr Koïkoï GUILAVOGUI a remercié le CNT et tous ceux qui ont compati à leur douleur.

 

Né en 1938 à Macenta et enseignant de carrière, feu Réné ZOUMANIGUI a vite embrassé la carrière politique en tant que membre fondateur du parti de l’unité et du progrès PUP. Il fut élu premier Vice-président de la 6ème législature de l’Assemblée nationale, puis membre de la commission électorale nationale indépendante( CENI) en 2007 où il occupa le poste de chef de Département de la logistique.

 

Le défunt s’en va laissant deux veuves et quatorze enfants inconsolables.

 

Mohamed Lamine MANSARÉ

Célébration de la journée Internationale des Droits des femmes : le Conseil National de la Transition au cœur de l’événement

Sous le haut patronage du Président de la République, le Général Mamady DOMBOUYA, la Region de kindia a servi de cadre aux festivités commémoratives de la journée internationale des droits des femmes.

 

Cette cérémonie grandioses à l’honneur de la femme, etait placée sous le thème : « Accélérer la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et filles en luttant contre la pauvreté et en renforçant les institutions et le financement dans une perspective de genre ».

 

Présidée par Mm Lauriane Doumbouya, première Dame de la République, cette cérémonie a connu la présence de M. Amadou Oury BAH premier ministre chef du gouvernement, de Dr Dansa KOUROUMA président du CNT, des hauts cadres de l’administration publique, du Représentant résident du système des nations unies en Guinée, avec une participation massive et remarquable des associations des femmes paysannes de la région de kindia.

 

Le gouverneur de la région des agrumes dans son discours de bienvenue, a mis l’occasion à profit pour remercier le président de la république pour la subvention de 300 groupements féminins.Il a transmis le soutien indéfectible des femmes de la région et le renouvèlement de leur engagement, avant de revenir sur les difficultés que traversent sa région d’une manière générale et plus particulièrement les femmes de kindia dans le secteur du transport.

 

Le premier ministre a, au nom du président de la république remercié et reconnu les efforts des femmes guinéennes. « Depuis plusieurs années la région de kindia était à mesure de ravitailler la sous region en légumes, mais nous avons perdu ce rang. Je ferai du retour à cette place une priorité gouvernementale pour la répartition équitable des revenus nationaux » A martèle le chef du gouvernement.

En fin , le représentant resident du système des nations unies en Guinée, dans son discours, a salué les efforts constants des femmes guinéennes pour
leur participation à la promotion de la paix au sein des nations unies.

 

A rappeler que cette 47 ème journée internationale de la femme a été marquée par une participation active des femmes de l’administration parlementaire sous le leadership du Président du Conseil National de la Transition Dr Dansa KOUROUMA.

 

Théophile LOUA envoyé spécial

Présidence du Caucus des femmes du CNT : Hon Aminata BAH passe le témoin à Hon Hawa DIAKITÉ

Les membres du nouveau Bureau du Caucus des femmes du CNT ont officiellement pris fonction. La passation de service entre la Présidente sortante et celle entrante a eu lieu ce mardi 05 Mars 2024 dans la salle de conférence du Caucus des Conseillères nationales au Palais du peuple.

 

La cérémonie a été rehaussée par la présence du Conseiller national Sorel KEITA, Président de la commission affaires étrangères et représentant du Président du CNT, du secrétaire général du CNT, de la représentante du PNUD, des membres du Caucus des femmes du CNT et des assistants parlementaires.

 

Dans son discours d’ouverture, le Conseiller national Sorel KEITA a, au nom du Président du CNT rappelé l’importance du Caucus des femmes Conseillères dans le dispositif du CNT. Il a salué à cet effet, les efforts fournis par la présidente sortante pour le rayonnement de la structure et souhaité plein succès à la Présidente entrante.

 

La Présidente sortante, a présenté dans son intervention, les activités que son bureau a réalisées. Elle a invité la nouvelle équipe à travailler dans la solidarité. L’honorable Aminata BAH a également sollicité le soutien du Bureau du CNT et de la Conférence des Présidents pour la poursuite des activités du Caucus.

Pour sa part, la Présidente entrante, l’honorable Hawa DIAKITE a remercié les conseillères nationales pour la confiance placée en sa personne, pour porter désormais les destinés de la structure représentative des femmes au CNT. Elle s’est engagée à assumer ses responsabilités avec éthique et probité.

 

Avant de procéder à la passation de service, le secrétaire général du CNT a apprécié les résultats obtenus par l’équipe sortante et salué le leadership de la nouvelle présidente dont il a déjà vu à l’œuvre à la tête de l’ordre des pharmaciens de Guinée. Dr Souleymane TOURE a réitéré l’engagement de l’administration parlementaire aux côtés du Caucus des femmes du CNT.

 

La cérémonie a pris fin par des prières et bénédictions pour le Caucus des femmes du CNT en particulier et l’institution parlementaire en général.

 

Zézé Pierre GUILLAVOGUI

Présentation de vœux de nouvel an : les travailleurs parlementaires louent les efforts du Président du CNT et s’engagent à l’accompagner dans sa mission

Depuis son installation à la tête de l’organe législatif de la Transition, le Président du CNT a initié de courageuses réformes au sein de l’Administration parlementaire, pour améliorer les conditions de vie et de travail du personnel. Parmi les acquis de ces réformes figurent notamment, l’augmentation du salaire à 50 % et la bancarisation de tous les fonctionnaires parlementaires.

 

Conscients des effets de ces réformes, les travailleurs parlementaires ont tenu à exprimer à l’occasion du nouvel an, leur gratitude à l’endroit du Président de l’institution parlementaire. C’est dans cette optique qu’ils se sont fortement mobilisés ce mercredi 31 janvier 2024 dans l’hémicycle du Palais du peuple.

 

La rencontre a mobilisé autour du Président de l’organe législatif de la Transition, les Conseillers nationaux, les membres du cabinet, des acteurs de la société civile guinéenne, du mouvement syndical, des responsables et élèves des écoles parrainées Dr Dansa KOURORUMA.

 

La Directrice adjointe du cabinet du Président du CNT Madame Ly Marie SOUMAH, le Secrétaire général du CNT Souleymane TOURE, le 2ème Vice Président du CNT Elhadj Seny Facinet SYLLA, le secrétaire Parlementaire, l’honorable Yamoussa SIDIBE, et des travailleurs parlementaires ont tour à tour, salué le leadership du Président de l’organe législatif de la Transition et réaffirmé l’engagement des entités qu’ils représentent, à servir et accompagner loyalement le Président du CNT et les autorités de la Transition.

 

Ces interventions ont été suivies de la remise des cadeaux symboliques au Président du CNT et la présentation à travers un reportage vidéo du prestigieux prix humanitaire KISS 2019, qui lui a été décerné en Inde, par les instituts Kalinga de Technologie Industrielle (KIIT) et des Sciences Sociales (KISS). Ce prix dont la remise a mobilisé plus de 40.000 invités dans la ville indienne de Bhubaneswar, a été accordé à Dr Dansa KOUROUMA, pour ses contributions aux progrès de l’humanité, son leadership exceptionnel, son dévouement pour les causes sociales et son profond engagement pour l’évolution de son pays et du monde.

 

Visiblement émus par cette marque de reconnaissance, le Président du CNT a tout d’abord, rendu un vibrant hommage à la première Vice-présidente de l’institution, l’honorable Hadja Maimouna YOMBOUNO et au 2ème Vice Président Elhadj Sény Facinet SYLLA.

 

Dr Dansa KOUROUMA a ensuite salué l’engagement de tous les Conseillers nationaux et des travailleurs parlementaires à ses côtés. Il a indiqué que la discipline et la ponctualité qu’il a observé en Inde l’ont beaucoup marqué. Pour lui, le prix qu’il a reçu à Bhubaneswar est un appel à l’excellence.

 

Pour cette nouvelle année, le premier responsable du CNT a annoncé des nouvelles mesures pour qualifier davantage le rendement des Conseillers nationaux et des travailleurs parlementaires. Il s’agit notamment du respect de l’heure au service et dans les travaux parlementaires.

 

Zézé Pierre GUILAVOGUI

Inde : Distinction de Dr Dansa KOUROUMA par l’Institut Kalinga de technologie industrielle et des sciences sociales

En Inde, au pays de Mahatma Gandhi, dans la ville de Bhubaneswar, capitale de l’État de l’Odisha, le Président du Conseil National de la Transition, Dr Dansa KOUROUMA, bénéficie de la distinction du « prix international pour l’humanitaire ».

Cette énième distinction prouve que le Président de l’organe législatif de la Transition figure parmi les jeunes leaders africains qui font bouger le continent. Il est certainement reconnaissant à son Excellence, le Président de la République, Général Mamadi DOUMBOUYA, de lui avoir donner l’opportunité de prouver davantage sa valeur, en Guinée et à l’international.

 

Pierre Corneille, nous apprend qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. Justement, le destin de Dr Dansa KOUROUMA suscite une grande fierté et une profonde admiration. C’est pourquoi, je prends la plume pour lui rendre hommage, pour cette distinction reçue en Inde et pour toutes les autres obtenues avant celle-là.

Cette distinction a été rendue possible entre autres, grâce à la vigilance et à l’ouverture sur le monde, du fondateur de l’institut Kalinga de technologie industrielle (KIIT) et de l’institut Kalinga des sciences sociales (KISS), qui est aussi membre du Parlement indien (Lok Sabha), le Professeur Achyuta Samanta.

Un prix d’une telle envergure n’est jamais personnel. Il est collectif. C’est la société qui fait l’homme et il revient à chacun de contribuer de manière à rendre son environnement social meilleur.

 

Le prix humanitaire KISS, créé en 2008, ambitionne de rendre hommage aux personnes qui ont fait preuve d’une compassion exceptionnelle, d’un grand altruisme et d’un engagement à toute épreuve pour améliorer la situation des groupes marginalisés dans le monde. Et Dr Dansa KOUROUMA, à travers ses actes, fait partie de celles-là.

 

Il emboite ainsi le pas à d’autres éminentes personnalités qui ont bénéficié de ce prix, à savoir entre autres, Anerood Jugnauth (Président de la République de Maurice), Nicholas Addison Phillips (Président de la Cour suprême du Royaume-Uni), Docteur Alejandro Toledo (ancien Président du Pérou), sa Sainteté le Dalaï Lama (lauréat du prix Nobel de la paix), Professeur Muhammad Yunus (lauréat du prix Nobel de la paix) et M. Gianni Infantino (Président de la FIFA).

 

Il est à reconnaitre que le Président du CNT incarne l’excellence à tous égards, tant sur le plan professionnel que personnel. Sa carrière est le fruit d’un dévouement sans faille, d’une persévérance inébranlable, d’un leadership enviable et d’une passion inextinguible pour le travail correctement réalisé au service de la Nation. Au CNT, il a su démontrer une capacité rare à guider et à encourager les autres à atteindre leur plein potentiel.

 

Cette distinction attribuée ce jeudi 25 janvier, devant près de 40 000 étudiants est une preuve éloquente que Dr Dansa KOUROUMA mérite reconnaissance pour sa contribution exceptionnelle à la construction de la Guinée de demain, auprès du Président de la République, Général Mamadi DOUMBOUYA. Cette Guinée qu’il appelle de tous ses vœux, est prospère, unifiée et démocratique. Cela est bien possible grâce à l’implication de chacune et de chacun.

 

Par Oumar DIAKHABY