Formation : lancement des travaux de l’atelier de Production des Outils Stratégiques du CERFOP

La Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES) et le Conseil National de la Transition (CNT) organisent les 28 et 29 septembre 2023, à Coyah, un atelier de Formation sur l’Autonomie et la Responsabilité des Institutions Indépendantes et de Production des Outils Stratégiques du Centre d’Études, de Recherches et de Formations Parlementaires (CERFOP).

L’objectif de cet atelier est de permettre au CERFOP de se doter d’un plan stratégique et opérationnel et de contribuer à renforcer les capacités des Conseillers nationaux et du personnel d’appui du CNT sur les notions d’autonomie et de responsabilité des institutions indépendantes.

 

Selon Dr Kalil Aïssata Keïta, Directeur Général CERFOP, les thèmes qui seront abordés au cours de cette session de formation s’inscrivent dans les quatre axes d’intervention du CERFOP : suivi et évaluation, étude, recherche et formation.

« Avec l’ensemble des participants, le consultant, nous allons faire des réflexions autour de ces quatre axes qui sont définis pour le CERFOP. À l’issue de ces deux jours de travaux, nos attentes sont très claires. Il s’agit de l’obtention du document qui va être le plan stratégique annuel du CERFOP et son plan d’action opérationnel annuel », a-t-il renchérit.

 

Prenant la parole, Mme Binta ANN Directrice pays adjointe IFES, a indiqué que l’initiative s’inscrit résolument dans la mise en œuvre des activités du projet d’appui à la transition et aux processus électoraux, un consortium IFES/NDI sous financement de l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

 

Pour elle, discuter de la planification opérationnelle et de la planification stratégique qui vont régir l’organisation et le fonctionnement du centre de formation parlementaire et réfléchir sur les tenants et les aboutissants de l’amélioration de la fonction législative dans une dynamique de doter à ses membres un savoir spécialisé dans un contexte de refondation, est une tâche qui lui paraît de première portée.

 

Dans son discours d’ouverture des travaux de cet atelier, Honorable El hadj Seny Facinet Sylla, 2ème vice-président du CNT a, au nom du président de l’organe législatif de la transition remercié   IFES GUINÉE pour son accompagnement aux autorités pour une transition réussie.

 

Poursuivant, il demande aux participants d’être plus actifs pour permettre l’atteinte des objectifs de l’atelier. « Nous savons que c’est un aréopage de personnages de qualités. Des gens n’ont pas été choisis au hasard, ils ont été triés en raison des expériences que nous connaissons des uns et des autres. Donc, ce que nous leur demandons, c’est d’être le plus actifs possibles pour permettre à l’atteinte des objectifs de l’atelier. Deux jours c’est court, mais je suis convaincu qu’au regard de l’expertise dont ils disposent, ces deux jours suffiront à atteindre les résultats escomptés », a-t-il lancé.

 

Au total trente (30) participants prennent part à cet atelier dont vingt et quatre (24) viennent du CNT, trois (3) du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), trois (3) employés du staff d’IFES.

 

Cellule de communication

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn