PLFI 2024: le Ministre Guillaume HAWING présente au membres de la commission éducation, le budget prévisionnel de son département

Les travaux d’examen du projet de loi de finances initiale 2024 se poursuivent au Palais du peuple. Les membres de la Commission Santé, Éducation, Affaires sociales et Culturelles ont reçu ce dimanche 24 décembre 2023 le Ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation.

La rencontre s’est tenue dans la salle des actes, sous la Présidence du du Professeur Hassan BAH, Président de la commission permanente du CNT en charge de l’éducation. Le Ministre Guillaume HAWING et ses cadres ont présenté aux honorables Conseillers du CNT le budget prévisionnel de leur département.

Au cours de cet exercice, M HAWING est largement revenu sur l’exécution du budget alloué au MEPUA lors de la LFR 2023 dont le montant se chiffrait à 1.980.014.113.000 GNF. Il a indiqué que l’essentiel de ce budget alloué à son ministère a servi à la réalisation des activités suivantes :

– Dépenses du personnel ;
– Intensification de la formation continue des enseignants ;
– Intensification des missions d’inspection ;
– Amélioration des conditions de travail de certaines directions ;
– Construction et rénovation de plusieurs écoles à l’intérieur du pays ;
-Le payement des primes ;
– Redynamisation du sport scolaire national et international ;
– Elaboration des nouveaux programmes d’enseignements pré-universitaire qui rentrerons en vigueur dès octobre 2024 ;
– Réalisation des blocs de latrines dans des écoles entre autres… ;
– Organisation du symposium scolaire et la semaine du mérite scolaire ;
– Allocation des crédits de fonctionnement ;
– Digitalisation de l’inscription des candidats au BEPC et au BAC etc.

 

La délégation ministérielle a rappelé aux Conseillers nationaux les nombreux chantiers de réformes enclenchées depuis le 5 septembre. Elle a soutenu que c’est pour poursuivre ces réformes que le département a tablé sur un budget prévisionnel de 2024 qui s’élève à (2.383.039.215.000 de francs guinéens). Soit une hausse de: 403.025.103.000 GNF. Un budget qui reflète selon le Ministre, la volonté du gouvernement à améliorer le système éducatif guinéen.

Les Conseillers nationaux ont formulé des recommandations au département pour l’amélioration des conditions de Vie et de travail des acteurs du système éducatif. Il s’agit notamment de la situation des enseignants contractuels, l’état de certains établissements scolaires, l’éducation civique par son renforcement dans les écoles, et la relance de l’imprimerie nationale Patrice Lumumba pour la production des livres et manuels scolaires pour les élèves. etc…..

Le Président de la commission le
Professeur Hassan BAH a par ailleurs indiqué que l’explosion du dépôt de carburant à Kaloum va forcément avoir des conséquences sur l’économie nationale. C’est pourquoi, il a émis le souhait que le ministère de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation tienne compte de la nécessité d’un équilibre entre les dépenses et les recettes dans ce contexte de crise.

MANSARE LAMINE MANSARE ET MACIRÉ CAMARA

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn