Inter-Commissions : examen du cadre budgétaire à moyen terme 2024-2026

Dans le cadre de la poursuite des travaux parlementaires relatifs au débat d’orientation budgétaire, les Conseillers nationaux ont reçu ce lundi 21 août 2023, les cadres des départements ministériels. Les échanges ont porté sur le cadre budgétaire à moyen terme 2024-2026. Ce document présente les grandes tendances budgétaires sur les trois prochaines années.

 

Élaboré chaque année sur la base des prévisions macroéconomiques, il détermine les prévisions de recettes, de dépenses et de solde budgétaire au compte des trois prochaines années.

Le document indique que la Guinée table sur un taux de croissance de 5,8% en 2024, 6,2% en 2025 et 7,4% l’année suivante. Le taux d’inflation prévu est de 5,9% en 2024, 7,1% en 2025 et 6% en 2026. Le taux de pression fiscale est successivement de 12,2%, pour 2024, 2025 et 13% en 2026.

 

Selon les prévisions, les dépenses d’investissement qui s’élèvent à près de 59 mille milliards GNF sur trois ans sont financées à hauteur de 53,7% sur les ressources intérieures soit un taux d’accroissement annuel de 12,8%.

 

Les réformes engagées par les autorités de la Transition dans le cadre de la rationalisation des dépenses publiques, la sécurisation des recettes, la soutenabilité de la dette, … ont été entre autres sujets abordés.

 

Cellule de Communication

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn