Sécurité : Une délégation de l’Interpol reçue par le Bureau du Conseil National de la Transition

La sécurité des citoyens guinéens et de leurs biens revêt une importance capitale pour le Conseil National de la Transition. C’est dans ce contexte que depuis son installation, l’organe législatif œuvre à renforcer la législation guinéenne en matière de sécurité. A cet effet, le 2ème Vice-Président du Conseil National de la Transition a reçu en audience jeudi 6 juin 2024, une mission de l’Interpol, conduite par le secrétaire général du Ministère de la Sécurité et de la protection civile.

 

La délégation était venue présenter aux autorités du CNT, un programme sous régional de coordination des activités de la police. Il s’agit du Système d’information policière pour l’Afrique de l’Ouest (SIPAO). Ce programme a pour objectif d’accroître les échanges d’informations et la coordination entre les services chargés de l’application de la loi dans la sous-région. Financé par l’Union européenne, il arrive à terme dans six mois.

 

Pour le secrétaire général du Ministère de la Sécurité et de la protection civile, le SIPAO est un outil essentiel pour la sécurisation des citoyens guinéens et leurs biens dans l’espace ouest-africain. C’est pourquoi Moustapha kobolé KEITA sollicite le soutien législatif du CNT pour la pérennisation des acquis de ce programme notamment le Centre de recueil et d’enregistrement des données policières (CREDPOL).

 

Entouré des membres de la Commission défense et sécurité et du cabinet du Président du CNT, le 2 ème Vice-Président a au nom du Président du CNT Dr Dansa KOUROUMA, salué l’initiative de coopération policière de l’Interpol et réitéré l’engagement du Parlement transitoire à créer un cadre législatif propice à la sécurité de tous les guinéens. Elhadj Facinet SYLLA a invité ses hôtes à élaborer un document d’exposé de motif pour permettre aux Conseillers nationaux de mieux appréhender leur démarche.

 

Zézé Pierre GUILAVOGUI

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn