Salle des Actes : le CNT reçoit un document de plaidoyer en faveur des jeunes sur les routes migratoires

Les membres du centre d’écoute, de conseil et d’orientation pour jeunes ( CECOJE) de Ratoma, étaient ce mardi 23 avril 2024, dans les locaux du Conseil National de la Transition. Ils étaient venus remettre au Président du CNT, le document de plaidoyer pour une meilleure prise en compte des besoins et droits spécifiques des enfants et jeunes concernés par la mobilité.

 

C’est une initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet ENFANTS ET JEUNES SUR LES ROUTES MIGRATOIRES EN AFRIQUE DU NORD ET DE L’OUEST. Un programme porté par le gouvernement suisse qui vise à rendre plus autonomes, les enfants et jeunes en mobilité, à travers le renforcement des systèmes de protection, d’éducation et d’insertion socio-économique.

 

La délégation a été reçue dans la salle des Actes du palais du peuple, par le Directeur de cabinet du Président du CNT en compagnie des conseillères nationales honorables Maimouna BARRY et Fatoumata Lamarana BAH ainsi que de la conseillère du Président du CNT en charge des questions du genre Madame M’mabinty SOUMAH.

 

Au nom du Président de l’organe législatif de la transition, M. Aboubacar CAMARA a salué l’initiative et félicité les responsables du projet pour la qualité du document de plaidoyer. Il a indiqué que la question des enfants, des jeunes et des femmes est une préoccupation majeure du Président du CNT. Le Directeur de cabinet a en outre, fait remarquer que le document de plaidoyer s’inscrit en droite ligne avec l’une des missions du CNT qui porte sur la promotion des droits de l’homme et des libertés publiques.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn