Plénière : les Conseillers nationaux autorisent la ratification de deux accords de prêt et d’une convention de coopération

Au terme d’intenses travaux en commissions et en inter-commissions, les Conseillers nationaux se sont retrouvés en plénière ce vendredi 15 décembre 2023 à l’hémicycle du palais du peuple sous la Présidence de Dr DANSA KOUROUMA Président du Conseil National de la Transition.

 

La rencontre a mobilisé outre les Conseillers nationaux, le représentant du Président de la République auprès des institutions républicaines, les ministres du budget, de l’agriculture et de l’élevage, madame la gouverneur de la ville de Conakry, des leaders des partis politiques et de la société civile.

 

Trois importants textes de loi étaient inscrits à l’ordre du jour de cette Plénière. Il s’agit premièrement, de l’accord-cadre de financement du programme de soutien aux entreprises féminines dans la chaîne de valeur du riz en Afrique de l’Ouest signé le 12 mai 2023 entre la République de Guinée et la Banque Islamique de Développement (BID).

 

Selon le rapport de la Commission Plan, des affaires financières et du contrôle budgétaire, commission saisie au fond, Présenté par la Rapporteure générale du CNT, Honorable Fatima CAMARA, le financement de ce projet pourrait contribuer à autonomiser les PME de femmes dans des activités de post-récolte de la chaine des valeurs du riz en Guinée, et à leur permettre d’accéder à des ressources productives adéquates telle que la terre, le crédit, les intrants agricoles, l’éducation, les services de vulgarisation et les technologies appropriées.

 

Le deuxième document portait sur l’accord de prêt entre la République de Guinée et la Banque Islamique de Développement (BID), en sa qualité propre et en qualité d’Administrateur du fonds de solidarité islamique pour le développement, dans le cadre du financement du Programme Régional de Cartographie de la Fertilité des sols en Afrique de l’Ouest (PRCFS).

 

Dans le rapport d’examen des Conseillers nationaux de la Commission du Plan, des Affaires Financières et du Contrôle Budgétaire, il est indiqué que la réalisation de ce projet sous-régional permettra d’avoir une meilleure connaissance de l’étendue spatiale des propriétés de nos sols et leur gestion durable, qui demeurent les fondamentaux du développement agricole.

Le troisième texte de loi porte sur l’accord de Coopération entre le Gouvernement de la République de Guinée et le Gouvernement du Burkina Faso en Matière de Protection Civile. Selon le rapport d’examen lu par l’honorable Tiguidanké TRAORE vice-présidente de la commission des affaires étrangères, cette convention vise à renforcer l’axe de coopération entre Conakry et Ouagadougou. Elle va permettre d’améliorer le système de protection Civile afin de faire face aux nombreux risques et catastrophes naturelles qui causent des drames et tragédies de façon récurrente dans notre pays notamment en saison pluvieuse.


A la lumière des différents rapports des commissions saisies au fonds et des commissions d’avis, la représentation nationale a adopté à l’unanimité l’autorisation de ratification des trois documents.

Avant de lever la séance, le Président du CNT a réitéré l’engagement de son institution à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique. Il a cependant déploré la non exécution des accords de financement déjà approuvés par l’organe législatif de la Transition.

Dr Dansa KOUROUMA a invité le pool économique du gouvernement à faire une communication autour de cette problématique lors de la présentation du projet de la loi de finances initiale exerce 2024.

 

Zézé Pierre GUILAVOGUI

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn