Salle des Actes : Atelier d’orientation programmatique et de consolidation des documents et outils de gestion du Centre d’études, de recherches et de formation

Cette rencontre a mobilisé le Secrétaire général du CNT, le Directeur de Cabinet, les Directeurs opérationnels du CNT et les travailleurs parlementaires.

 

Le Secrétaire général adjoint du CNT, M. Ismael BALDE a, au cours de cette rencontre, rappelé que cet atelier a pour objectif d’animer les activités du CERFOF ainsi que la production et la validation des outils de gestion axés sur les résultats.

 

Le CERFOP incarne l’innovation de l’engagement du Président du Conseil Nationale de la Transition vers l’excellence du travail parlementaire, l’étude, la recherche ainsi que le renforcement de capacités des Conseillers nationnaux et des travailleurs parlementaires. Aux dires du Secrétaire général adjoint du CNT, il est impératif que les parlementaires soient outillés en vue de répondre aux défis complexes auxquels notre pays est confronté.

 

M. Ismael BALDE ose espérer qu’avec une telle configuration, cet atelier aboutira à l’alignement du CERFOP sur le Plan Stratégique et Opérationnel et sur le plan stratégique chiffré du CNT. Cet atelier devrait également permettre une meilleure connaissance des missions du CERFOP, l’élaboration et la validation des outils axés sur les résultats adaptés au CERFOF et implémentés à l’ensemble des services de l’institution.

 

Le Secrétaire général adjoint du CNT a ensuite souligné que l’organe législatif guinéen sous l’égide de son Président Dr Dansa KOUROUMA, s’engage davantage à soutenir le CERFOP dans sa démarche de formation et de perfectionnement des cadres et agents de l’administration parlementaire.

 

Pour sa part, le Directeur général adjoint du CERFOP a indiqué que « cet atelier qui s’ouvre aujourd’hui est la suite de la retraite de Coyah portant sur la production du plan stratégique opérationnel avec l’appui financier de IFES. Il est question pour cette fois, d’aligner les activités identifiées à Coyah notamment sur le Plan Stratégique Opérationnel. »

 

Selon Djenabou Mady Koma, c’est pour mieux accompagner l’organe législatif dans cet élan que le Président du Conseil National de la Transition a eu l’idée de créer le Centre d’Etude de Recherches et de Formation Parlementaire et ce, pour générer des idées nouvelles et des solutions innovantes répondant aux aspirations de nos concitoyens.

 

Le Directeur général adjoint du CERFOP s’est dit enfin déterminé plus que jamais avec les membres de sa Direction, à insuffler une nouvelle dynamique à ce centre.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn