Renforcement des capacités : le Président du CNT lance les travaux d’échanges sur la maîtrise du contrôle de l’exécutif et de l’amélioration du travail parlementaire

Voter les lois, évaluer les politiques publiques, contrôler l’action du gouvernement, sont entre autres les missions dévolues au Conseil National de la Transition. Depuis son installation et sous le leadership de son Président Dr Dansa KOUROUMA, l’organe législatif de la Transition multiplie les rencontres de renforcement des capacités des Conseillers nationaux et agents de l’administration parlementaire. L’idée est de permettre à la représentation nationale d’accomplir ses missions hautement stratégiques pour la réussite de la Transition.

Cette rencontre qui a démarré ce samedi 09 décembre 2023 à l’hôtel Noom, est organisée en collaboration avec l’union européenne à travers le Projet d’Appui au Renforcement de la Démocratie (PARD-Guinée).

 

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Coordinateur du Projet PARD-Guinée, M. Tommaso Caprioglio, dira que le contrôle de l’exécutif est essentiel pour optimiser l’efficacité de l’action publique.

 

En lançant les travaux, le Président du CNT a invité ses collègues Conseillers nationaux à plus de concentration pour mieux appréhender les mécanismes d’évaluation des politiques publiques. Pour Dr Dansa KOUROUMA, les législateurs doivent avoir tous les outils nécessaires pour une grille de lecture efficace et efficiente de la gouvernance.

Il a réitéré son engagement à œuvrer pour renforcer le capital de connaissance et d’expertise des Conseillers nationaux pour permettre à son institution à répondre efficacement aux attentes des populations guinéennes pour une Transition réussie.

 

Durant deux jours, les participants vont échanger sur la fonction de contrôle des actions du gouvernement et de son administration, notamment sur les questions, les interpellations, les motions, les recommandations, les lois budgétaires et les techniques d’évaluation des politiques publiques.

 

Le partage d’expériences des Parlements de la sous-région ouest-africaine fait partie des modules prévus avec l’objectif de mettre à disposition des membres du CNT les bonnes pratiques parlementaires et de cas problématiques expérimentées dans d’autres pays.

 

Boubacar Koyla DIALLO

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn