Centre directionnel de Koloma: Pose de la première pierre de la construction du siège de l’Assemblée nationale

Le Président du CNT a procédé ce mercredi 27 mars 2024, à la pose de la première pierre de la construction du siège de l’Assemblée Nationale de la République de Guinée sur le site directionnel de Koloma. L’évènement a connu la présence des membres du CNRD, du Ministre Secrétaire général de la Présidence, Général Amara CAMARA, du Ministre Directeur de Cabinet à la Présidence de la République, M. Djiba DIAKITÉ, des membres du Gouvernement, des Conseillers nationaux du CNT, des représentations diplomatiques, des chefs de confessions religieuses, des acteurs politiques et de la société civile, des partenaires au développement et des Mediaş massivement mobilisés.

 

Fruit de la coopération Sino-guinéenne, ce futur siège sera bâti sur une superficie totale de 35 499 m avec superficie de construction de 21.540 m2.

 

Parmi les nombreux intervenants lors de cette cérémonie solennelle, figure M. Ismael NABÉ, Ministre de la Coopération internationale et du plan, dira que la pose de la première pierre de ce projet, est le début d’un projet historique et ambitieux qui transcendera les futures générations et qui s’ajoutera à d’autres projets visant à créer des conditions favorables pour le développement social et économique de la Guinée.

 

« La pose de cette première pierre ne représente pas seulement un acte de construction, mais elle incarne notre engagement envers l’avenir par le billet de la rectification institutionnelle et le repositionnement de notre pays souhaité et voulu par le Président de la République. Je tiens à saluer l’engagement actif du Président du Conseil National de la Transition, Dr Dansa KOUROUMA et toute son équipe, pour la validation réussie de toutes les obligations de la partie guinéenne et la réalisation des travaux préparatoires qui ont permis le démarrage de ce projet de construction. Aussi je voudrais saluer et remercier le gouvernement chinois qui a bien voulu financé cet important édifice » a souligné le Ministre.

 

Ismael NABÉ a aussi rappelé que la coopération Sino-guinéenne a grandement contribué au développement économique de la Guinée et que comme bilan de cette coopération figurent de nombreux projets dans les domaines des mines, des infrastructures, de la santé, de l’énergie, de la formation du commerce et des télécoms.

 

Pour le chargé d’affaires de l’Ambassade de la Chine en Guinée, son pays s’est engagé à poursuivre la mise en œuvre de ce projet ambitieux avec dévouement et détermination pour faire de ce nouveau siège, un symbole fort de la démocratie, la justice et le progrès de la Guinée.

 

« Pour la réussite du projet, nous nous engageons sérieusement pour la qualité et l’avancement des travaux afin de réaliser un projet d’excellence. Nous utiliserons nos technologies avancées et des gestions accumulées. Nous déploierons des efforts pour assurer que le projet soit de bonne qualité », a promis HE Jingxin.

 

Dans son discours de lancement des travaux, le Président du CNT Dr Dansa KOUROUMA a d’abord rendu un vibrant hommage au Président de la République, Général de corps d’armée, Mamadi DOUMBOUYA pour avoir facilité la matérialisation de ce projet vieux de plusieurs décennies.

 

« Permettez-moi de rendre un hommage au Président de la République , Général de corps d’armée, Mamadi DOUMBOUYA, d’avoir posé cet acte. C’est un acte hautement important pour le processus de développement de notre pays et pour l’enracinement de la démocratie en Guinée. C’est un acte majeur qui concrétise l’une des 5 valeurs fondamentales du CNRD. Je veux parler de la refondation. Dès le début, l’institution parlementaire à intégré notion de la refondation dans un langage parlementaire clair. Nous avons estimé que la notion d’institution forte ne se résume pas seulement à l’existence d’hommes et de femmes qui sont dotés de mandat. Mais, obéis à un certain nombre d’éléments. Premièrement, c’est l’existence d’une loi qui intègre l’indépendance, la mission, les moyens de financement et les garanties d’indépendance de l’institution. Deuxièmement, ce sont les hommes et les femmes intègres choisis sur la base d’un processus démocratique. Le troisième élément, l’institution doit être doté d’installation à la hauteur d’institution républicaine.

L’acte que nous posons ce matin est une dimension historique et inoubliable. En effet, c’est la première fois dans l’histoire de notre Nation que les représentants du Peuple vont enfin m, avoir une maison à eux, une estrade où ils exprimeront dans le confort, avec la fierté de se sentir maître, en phase avec les aspirations et les espérances de leurs mandants », a déclaré Dr Dansa KOUROUMA.

 

La construction de ce siège d’un cout global de 31 millions de dollars américains pour une durée d’exécution de 26 mois, ouvre des perspectives passionnantes et améliorera les conditions de travail des députés, renforcera la collaboration des différentes composantes de l’Assemblée nationale. C’est pourquoi l’invite a été faite à tous les acteurs ainsi que les parties prenantes qui auront la lourde responsabilité d’exécuter et de contrôler les travaux de cet important projet, de ne ménager aucun effort afin d’assurer leur exécution diligente dans les délais impartis et dans les règles de l’art.

 

A souligner que ce projet qui comprendra, 3 bâtiments de hauts standing où abritera l’hémicycle de 400 places, 5 salles de réunions de 60 places chacune, un centre de conférence de nombreux bureaux, un complexe de restauration, l’hôtel des députés et des installations sportives, sera réalisé par une entreprise chinoise Shangai Baoye Group Corp.LTD.

 

Sékou SANOH

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn