Vers une Guinée plus inclusive : Les jeunes leaders se mobilisent pour des réformes politiques

Le Conseil National de la Transition en collaboration avec l’USAID et l’expertise de la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES), a organisé à Labé, un atelier thématique de production et de propositions de textes de reformes sur le genre composante jeunes.

 

Cet atelier de deux jours, allant du 27 au 28 août 2023, a rassemblé soixante (60) jeunes leaders venant des préfectures de la Guinée ainsi que des membres du Conseil National de la Transition. L’objectif général de cet atelier était d’appuyer le CNT dans la compréhension et la production de propositions de base pour l’élaboration des textes juridiques afin de prendre en compte la dimension jeune dans les réformes. Alors que la Guinée continue son chemin vers un avenir politique plus inclusif, cet atelier représente un pas important vers une meilleure représentativité des jeunes dans les processus décisionnels et la vie publique.

 

La méthodologie de l’atelier comprenait des présentations sur différents thèmes, notamment la notion d’inclusion des jeunes dans les processus politiques et électoraux, les bonnes pratiques et l’analyse comparative, la mission et le rôle du Conseil National des Jeunes, et la rédaction de textes sensibles au genre. Ces présentations ont été suivies de travaux de groupe axés sur l’identification des préoccupations et la formulation de recommandations concernant la participation des jeunes dans les processus électoraux et politiques, en se concentrant sur les régions.

 

Les résultats de ces travaux de groupe ont ensuite été présentés en plénière, où les participants ont eu l’opportunité d’analyser, critiquer et suggérer des améliorations. À la fin de l’atelier, il est prévu, un rapport complet ainsi qu’une synthèse des résultats des travaux de groupe à préparer et transmettre au CNT, au Ministère de la Jeunesse et au MATD pour examen.

 

Cet atelier est une étape essentielle dans le renforcement de la participation des jeunes dans les processus politiques et électoraux en Guinée. Il a permis aux participants d’acquérir de nouvelles connaissances, de renforcer leurs compétences et de contribuer activement à la formulation de propositions de textes qui favoriseront l’inclusion des jeunes dans les réformes juridiques du pays.

 

Cellule de Communication 

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn